L’écho de Voisenon : où comment Jacques LELOUP découvre la communication ...

L’amateur en journalisme a encore frappé. Une vraie débauche de textes, d’images et de mises en perspectives biaisées.

 

Vous pensez qu’il vous informe : Non ! Il déforme.



Lire la suite de L’écho de Voisenon : où comment Jacques LELOUP découvre la communication ...

Chronique de Nicole MULLER-VIVIÈS

NB : Elle n’est plus présidente de « Familles Rurales, Association de Voisenon » ni d’aucune autre  d’ailleurs, pas de cumul !

Lire la suite de Chronique de Nicole MULLER-VIVIÈS

Info ou Intox ?

Le journaliste autoproclamé affirme que notre élu, Julien AGUIN a lancé une pétition sur le « projet ZAC » : de quoi s’agit-il ?

Il pense sans doute au développement des 159 logements qu’il avait rêvé « Plaine du Jard 2 » sur un terrain vendu par des particuliers à un promoteur.

Lire la suite de Info ou Intox ?

Qui connaît l’affaire « Urba » ?

Qui connaît la commission « URBA-nisme et de la réglementation » de notre commune ? En voilà les membres : Mme Laurence BOUFFÉCHOUX et MM. Marc SAVINO, Fabien FOURNIER, Jacques LELOUP, Joël AUPY et Bernard VALLÉE.

Monsieur le Président de l’AACIL-Jacques LELOUP (qui fut Maire de cette commune) journaliste amateur du site « lechodevoisenon » ignore donc que notre élu, Julien AGUIN n’est pas membre de cette commission ? L’aurait-il nommée « URBA » afin de réveiller dans les mémoires ce sinistre épisode des années 1980 : quelle élégance !

Lire la suite de Qui connaît l’affaire « Urba » ?

Citoyens de Voisenon : mobilisez-vous !

Depuis 19 mois, le Maire et ses colistiers sont en charge de la commune. Vous avez voulu le changement (en mieux?). Que se passe t’il aux séances du Conseil municipal ? Les comptes rendus en sont un bien pâle reflet. En fait, vous ne savez pas ce qui vous pend au nez !

Chaque citoyen est convié, de fait, aux séances du Conseil municipal : venez écouter ce qui s’y passe. Les promesses sont-elles tenues ? On s’attendait à autre chose.

Les colistiers issus de la liste « Agir à Voisenon » sont navrés. Pas de vrais débats, des interpellations personnelles hors sujets... Seul Julien AGUIN élève le débat. Et ceux pénétrés de leur expérience l’invectivent.

Comme le disait Denis Diderot : « On n’a recours aux invectives que quand on manque de preuves. Entre deux controversistes, il y a cent à parier contre un que celui qui a tort se fâchera ».

Bien dit Monsieur Diderot mais faites donc comme Saint-Thomas : « On ne croit que ce que l’on voit ! ».